Traitement par voie humide à Saint-Maximin - Lcom
19307
post-template-default,single,single-post,postid-19307,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.1.2,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Traitement par voie humide à Saint-Maximin

alt = " CDE - unité de traitement _ Lcom"

Traitement par voie humide à Saint-Maximin

C’est à la société BPE Lecieux que nous devons cette nouvelle mission : la possibilité de faire des images (photographiques et vidéo) de l’unité de traitement par voie humide que le leader de l’extraction de pierre dans l’Oise vient d’acquérir et d’installer !

C’est un monstre tout à la fois de technologie et de technicité ! Et cet investissement apparaît indiscutablement comme un bel argument commercial pour le groupe BPE Lecieux, mais aussi un petit budget d’acquisition (il est question d’un bon million d’euros !). L’engin a pour nom une « unité de traitement de matériaux par voie humide ». Cela sert à laver les sables, gravats et agrégats extraits de l’exploitation des carrières. Et c’est la société CDE Global, une grosse société irlandaise née en 1992, qui a installé ce mastodonte. Où ? A côté des installations des quais de l’Oise appartenant à la société BPE Lecieux. En fait, l’objectif in fine de l’opération pour l’acheteur français ? La valorisation des déchets inertes en matériaux de haute valeur ajoutée qui, du fait de sa proximité avec l’Oise, peut exporter ces pondéreux par voie fluviale vers chez ses clients

Notre mission ? Prendre de nombreux clichés (de près et de l’ensemble) de cet engin. Mais surtout des images par drones afin d’envoyer des rushes en Irlande pour leurs réalisations en interne.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.