Professionnels

TARIFS

 

POUR PROFESSIONNELS

(nos tarifs s’entendent tous HT)

THEORIE
  • COACHING

  • 116/jour
    • Coaching sur mesure
    • Cours individuels
    • Spécial difficultés
    • QCM en durée limitée

PRATIQUE
  • COMPLEMENT

  • 720HT
    • Test d’aptitude
    • Fondamentaux du vol
    • Législation
    • Préparer sa mission
    • Télépilotage

PRATIQUE
  • TELEPILOTAGE

  • 1488HT
    • Fondamentaux du vol
    • Législation
    • Préparer sa mission
    • Vols en espace ouvert
    • Vols en espace contraint

PRATIQUE
  • + PAR JOUR SUPP

  • 360HT
    • Contenu selon lacunes
    • Offre limitée à 1 jour.

Formule 2 jours.

Formule 35 h.

Si vous avez besoin de (re)voir des points qui vous paraissent délicats, d’un coaching pour vous y mettre, alors cette formule est pour vous !

Vous avez votre théorie et des bases de pratique ?
Vous souhaitez compléter votre savoir-faire ?
Formule à la semaine ou en décousu à la carte.

Vous avez votre théorie ?
Formule à la semaine ou en décousu à la carte.

NOTRE REPONSE SUR MESURE

Professionnels, nous vous proposons ci-dessus différentes  formations selon vos envies ou vos besoins. Nous pouvons aussi étudier une solution plus appropriée à votre besoin !

Ce peut prendre la forme de stages plus pointus, comme opérateur :

  • cadrage vidéo
  • inspection
  • données industrielles
  • photogrammétrie (Pix4D)
  • thermographie.

DEVIS GRATUIT

CE QUE DIT LA LOI

La législation française prévoit :

pour le pilote, l’obligation :

• d’une formation qui doit aboutir à la délivrance du brevet théorique de télépilote (voir la DGAC).

• de justifier d’une formation pratique de télépilotage qui donnera, rendez-vous cas de succès, à la remise d’un certificat de formation émis par la société formatrice.

pour les drones : l’enregistrement de tous les drones utilisés dans le cadre de l’exercice professionnel de l’activité de télépilote (voir le site AlphaTango).

Quelles sont les démarches pour un télépilote selon la réglementation française ?

Comment devenir télépilote professionnel depuis le 1er juillet 2018 ?

Réglementation :

L’arrêté du 18 mai 2018, relatif aux exigences applicable aux télépilotes qui utilisent des aéronefs civils circulant sans personne à bord à des fins autres que le loisir, fixe les modalités relatives à la formation des télépilotes dans le cadre de l’usage professionnels de drones.

Cet arrêté met en place un examen théorique spécifique télépilotes (Art. 5), fixe des exigences de formation pratique (Art. 3 et 4) et organise les conditions selon lesquelles les télépilotes, en activité avant le 1er juillet 2018 (Art. 13), peuvent continuer à les exercer (Art. 6).

 

Donc, depuis le 1er juillet 2018, pour exercer une activité de télépilote dans le cadre de l’usage professionnel de drones, il est obligatoire d’être titulaire d’un certificat théorique de télépilote délivré après la réussite à l’examen théorique adapté aux activités des télépilotes.

Examen théorique :

Il se compose de 60 questions, se déroule pendant 1h30 maximum et uniquement sur ordinateur dans les centres d’examens DGAC (Salles OCEANE).

(Texte extrait du site du ministère de tutelle).