Particuliers

DEUX CAS DE FIGURE

DRONE DE DE 800 g

– Notre conseil –

Particuliers,

téléchargez le guides des 10 réflexes

à avoir avant de voler.

(cliquez sur le picto ci-dessous)

DRONE DE + DE 800 g

Vous devez obligatoirement

avoir suivi une formation !

(arrêté du 12 octobre 2018)

Rendez-vous sur le site Fox Alphatango,

inscrivez-vous et suivez les instructions.

A l’issue de la formation en ligne,

vous obtiendrez une attestation de suivi de

formation de télépilote d’aéronef

utilisé à des fins de loisir

(inaccessible aux moins de 14 ans).

Attention

Une fois cette attestation acquise,

vous devez l’avoir sur vous quand vous pilotez

et la présenter aux autorités qui vous en feraient la demande !

Prise en main

Vous êtes un néophyte ?

Vous manquez d’assurance ?

Venez-nous voir et acquérez les bons réflexes avant d’envoyer votre drone dans le décors !

TARIFS

(montants à partir de…)

  • Découverte

  • 210TTC
    • Fondamentaux du vol
    • Démonstration terrain
    • Essai double manettes

  • Prise en main

  • 294TTC
    • Fondamentaux du vol
    • Préparer son vol
    • Télépilotage (3 h)

  • Perfectionnement

  • 512TTC
    • Fondamentaux du vol
    • Carte aéronautique
    • Réglementation
    • Préparer son vol
    • Télépilotage (4h)

  • Intégrale

  • 650TTC
    • Préparation Alphatango
    • Test de la DGAC
    • Fondamentaux du vol
    • Préparer son vol
    • Télépilotage (2 h)

CE QUI DIT LA LOI

La formation de particuliers a été rendue obligatoire par la loi du 24 octobre 2016. Elle est effective depuis par l’intermédiaire de la plate-forme Fox Alphatango.

Cette formation est valable de cinq ans et donne lieu à délivrance d’une attestation. Elle est imposée à tous les particuliers âgés de plus de quatorze ans souhaitant faire voler un drone. A ceci près que le poids au décollage de l’aéronef doit être supérieur à 800 grammes. Aussi, aujourd’hui, tous les télépilotes doivent avoir obtenue cette attestation sous peine de se voir infliger une contravention. En parallèle, il leur faut enregistrer leur drone sur le même site et faire apparaître sur leur appareil le numéro d’enregistrement obtenu.

 

Attention : les étiquettes doivent respecter une taille minimum de 3×5 cm et doivent être lisibles d’au moins 30 cm !

Pour décrocher l’attestation de formation, il faut d’abord suivre un tutoriel d’une quinzaine de minutes comportant six modules. Ceux-ci rappellent la réglementation relative aux « aéronefs télépilotés » de loisir (interdiction de survoler les personnes et les zones sensibles, hauteur maximale de vol de 150 mètres sauf restrictions locales, notamment) mais aussi certaines « bonnes pratiques » (respect de la vie privée, interdiction du vol hors vue, etc.). Après avoir suivi cette formation express, il est possible de vérifier ses connaissances avant de se soumettre en ligne à une série de vingt QCM de vingt questions.

 

 

L’attestation est attribuée si toutes les 20 questions, sans exception, sont exactes. Le candidat peut repasser le test – très accessible mais qui impose, néanmoins, de maîtriser certaines connaissances de base – autant de fois que possible. Cette formation, qui entend « développer une pratique responsable » du drone de loisir, notamment en « sensibilisant les télépilotes au nécessaire respect de la vie privée des tiers au sol », est aussi accessible par l’intermédiaire des clubs d’aéromodélisme.